Le réalisateur de « Noce Blanche », Jean-Claude Brisseau, est décédé

Le réalisateur de « Noce Blanche », Jean-Claude Brisseau, est décédé
Belga Image

Le réalisateur Jean-Claude Brisseau est décédé ce samedi 11 mai à Paris des suites d’une longue maladie.

Le cinéaste est l’auteur d’une douzaine de films. Parmi le plus connus, on recense « Noces Blanches », un long-métrage datant de 1989 qui a réalisé plus d’1,8 millions d’entrées. C’est dans ce film que la désormais célèbre Vanessa Paradis a obtenu son premier rôle et un César du meilleur espoir féminin par la même occasion.

Jean-Claude Brisseau est également connu pour « De Bruit et de Fureur » (1988), un film choc mettant en scène Bruno Cremer. En 2012, son film « La Fille de nulle part » lui a valu le « Pardo d’oro » (le Léopard d’Or) du Festival du film de Locarno.

Le cinéaste a sorti son dernier film en 2018, « Que le diable nous emporte » avec Fabienne Babe.

Condamné pour harcèlement sexuel

La carrière du réalisateur n’a pas été toute rose. En 2005, Jean-Claude Brisseau est condamné à un an de prison avec sursis pour le harcèlement sexuel de deux jeunes actrices. À l’époque, les jeunes femmes espèrent décrocher un premier rôle dans son film « Choses secrètes », sorti en 2002. En 2017, les accusations reprennent à la naissance du mouvement #MeToo.

 
  • Dossier: Harry et Meghan, le coup de grâce

    Isopix

    Il a annoncé avec son épouse Meghan Markle qu’ils se retiraient de leurs fonctions royales. Une situation inédite en Angleterre. Soir mag décortique en long et en large la crise actuelle.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern