Le nouveau correcteur orthographique sur Word pour empêcher des mots sexistes et discriminatoires

BelgaImage
BelgaImage

Le nouveau correcteur orthographique présenté par Microsoft, nommé Ideas, constitue une belle avancée dans le monde du traitement de texte. C’est un véritable assistant d’écriture. Il peut analyser un texte, son temps de lecture et ses incohérences. Et il est également engagé. Il suggère des terminaisons moins sexistes. Par exemple, en anglais, beaucoup de mots se terminent par « man ». Mailman (facteur) ou congressman (membre du congrès), sont notamment transformés en mailperson ou congressperson.

Il est proposé également des changements pour des mots discriminants tels que « handicapé », remplacé par « une personne en situation de handicap » ou « Amérindien » à la place de « Indien d’Amérique ». Ce nouveau correcteur pour word sera prochainement disponible sous forme d’aperçu. Il sortira en automne pour le public. Déjà depuis 2017, Word propose de configurer l’option « écriture inclusive » dans ses paramètres. Par contre, autour du langage moins sexiste et dégenré, les gens sont divisés, alors « Ideas » ne sera peut-être pas accepté de tous.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».