Polémique sur la palme d’honneur d’Alain Delon: l’acteur sort du silence

BelgaImage
BelgaImage

En ce mardi 14 mai, journée de lancement du 72e Festival de Cannes, une pétition s’apposant à la remise d’une palme d’honneur à Alain Delon recueille déjà plus de 17 900 signatures, sur un objectif de 18 000. Les raisons évoquées sont les propos sexistes et homophobes prononcés par l’acteur en question. Mis en cause, Alain Delon répond à cette polémique. « On ne peut pas contester ma carrière », répond l’acteur.

> À cause d’une pétition contre Alain Delon, le Festival de Cannes justifie sa Palme d’honneur

Alain confiait en 2013 au Figaro Magazine être contre l’adoption pour les couples homosexuels : « Je vis très mal cette époque qui banalise ce qui est contre-nature. » En 2018, dans l’émission de France 2 Thé ou café, il avouait : « Une gifle c’est machiste ? Oui, j’ai dû être machiste. » Alain Delon fait part de sa surprise concernant la polémique au Figaro. : « Je ne comprends pas ce que c’est que ce truc.

Une carrière incontestable

Il ajoute : « J’ai l’impression que son auteur cherche surtout à se mettre en valeur. J’avais surtout dit que je me fichais complètement que des gays se marient. Mais qu’il y avait une chose que je ne voulais pas, c’était qu’ils adoptent, car un enfant a besoin selon moi d’une maman et d’un papa. » Pour l’acteur, sa carrière est incontestable : « Que voulez-vous que je dise. On m’aime ou on ne m’aime pas. Mais on ne peut pas contester ma carrière », conclut-il.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern