Pourquoi on dit parfois «mort subite» du nourrisson à tort

Pourquoi on dit parfois «mort subite» du nourrisson à tort
Belgaimage

Chef de service de médecine légale à l’hôpital universitaire d’Anvers (UZ Antwerpen), le Pr Werner Jacobs a récemment analysé les résultats des quelque 250 autopsies qu’il pratique chaque année. Parmi elles figurent celles de nourrissons, victimes de ce que l’on appelle communément la « mort subite ». Or, selon ce légiste, si l’on se tient à la définition de celle-ci – qui est le décès inopiné et inexpliqué d’un bébé en dessous de 18 mois (dans ce cas, même l’autopsie ne permet pas d’en identifier la cause) –, cela ne...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern