Élections: la Belgique écartelée

Tom Van Grieken s’affiche en grand vainqueur de ces élections avec le Vlaams Belang. Mais 17
% de l’électorat (1,4 million de Belges) n’ont pas voté ou ont voté nul ou blanc.
Tom Van Grieken s’affiche en grand vainqueur de ces élections avec le Vlaams Belang. Mais 17 % de l’électorat (1,4 million de Belges) n’ont pas voté ou ont voté nul ou blanc. - BelgaImage

« En démocratie, l’électeur a toujours raison », soutenait Bart De Wever dimanche soir. Le leader de la N-VA affichait une mine réservée face aux résultats du vote en Flandre. Le choc est puissant : le Vlaams Belang triple son score (18,5 %). On le croyait éteint. Il remonte comme pour souligner le divorce Nord-Sud qui fait les choux gras des nationalistes flamands. « Je ne suis pas pour le cordon sanitaire. Mais je ne suis pas non plus pour le Vlaams Belang, et nous sommes encore le premier parti de Flandre », objectait...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète