Jean-Marie Bigard monte au créneau contre le festival de la viande de chien en Chine

Jean-Marie Bigard monte au créneau contre le festival de la viande de chien en Chine
BelgaImage

Ce mercredi 29 mai, Jean-Marie Bigard se rendra du côté de l’ambassade de Chine, à Paris. Avec, derrière lui, quelque 166.000 personnes : soit autant de signatures sur la pétition qui demande que le célèbre festival de la viande de chien de Yulin soit interdit. Pour l’occasion, l’humoriste français travaille main dans la main avec l’association de protection animale Stéphane Lamart. Une mobilisation sera organisée au même moment à Paris : les manifestants sont bien sûr autorisés à venir avec leur chien…

BelgaImage

« Le massacre du festival perdure depuis 1990 », écrit l’association. « Depuis, ce sont environ 40.000 chiens et 10.000 chats tués chaque année. Toutefois, la consommation de viande canine et féline ne cesse de diminuer avec environ 10 000 chiens et 4 000 chats tués en 2018 ». Le festival doit se tenir du 21 au 30 juin. Sauf si Jean-Marie Bigard arrive à convaincre la Chine d’ici là. Pas sûr cependant que l’humoriste, assorti d’autres célébrités comme Nicoletta ou Corinne Touzet, parvienne à ses fins.

 
  • Le terrible mal de dos de Laurent

    Isopix

    Il se déplace avec une canne et doit consulter d’urgence. Mais, pour lui, ses problèmes sont intimement liés au stress de son affaire judiciaire !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern