L’Australie imprime des dizaines de millions de billets de 50 dollars avec une faute d’orthographe (vidéo)

L’Australie imprime des dizaines de millions de billets de 50 dollars avec une faute d’orthographe (vidéo)
Capture d’écran - Auvio/RTBF

Quand on imprime un billet, on relit ! Et plutôt mille fois qu’une. C’est la leçon à tirer côté australien. En octobre, le pays d’Océanie a choisi de mettre en circulation un nombre important de billets de 50 dollars : 46 millions d’exemplaires ont été imprimés du côté de la banque centrale du pays. Seulement voilà : ces coupures qui oscillent entre le jaune et l’orange et qui sont frappées du portrait d’Edith Cowan, la première femme élue au parlement australien en 1921, comme le renseigne la RTBF, sont aussi marqués d’une belle faute d’orthographe.

Certains parleront probablement d’une faute de frappe : ce serait oublié le fait que la faute apparaît à plusieurs reprises dans le texte. Le mot « responsibility » a été écrit en omettant une lettre, se transformant ainsi en « responsibilty ». Rien de bien grave mais l’État australien a néanmoins réagi en promettant que l’erreur serait corrigée dès la prochaine impression de billets. Toujours est-il que les 46 millions de coupures erronées restent bien sûr en circulation : la faute de frappe n’a aucune incidence sur leur validité. Tout cela est donc bien légal. Et puis, les retirer du marché coûterait trop cher. Les billets mal orthographiés correspondent à plus de deux milliards d’euros.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern