Elle pose avec la girafe qu’elle vient de tuer: «Nous sommes des chasseurs et fiers de l’être»

Facebook
Facebook

Tess Thompson Talley avait provoqué une vague de scandale après avoir publié sur le net une photo d’elle devant une girafe qu’elle avait tuée l’année passée. C’était lors d’une partie de chasse en Afrique du Sud. Elle a reçu beaucoup de messages d’insultes depuis et mêmes des menaces de mort. Elle n’a aucun regret, dit-elle dans un reportage diffusé par la chaîne CBSN. Elle a confectionné un sac pour armes à feu avec la peau de cette girafe. « Comme ça, je l’ai toujours avec moi quand je chasse. Et j’ai aussi fait faire des coussins avec sa peau », explique-t-elle, très fière.

Elle va même plus loin, la chasseuse raconte avoir mangé l’animal : « Et c’était délicieux. Et n’était pas que belle et majestueuse, elle était aussi délicieuse. Je vois la chasse comme un hobby, comme quelque chose que j’aime faire. Et ce que nous faisons est important. Nous nous arrangeons pour qu’il n’y ait pas trop d’animaux sauvages. Nous sommes de chasseurs, et fiers de l’être ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern