Julio Iglesias : la justice le confirme, il est le père biologique d’un garçon de 43 ans

Julio Iglesias et Javier Sánchez Santos
Julio Iglesias et Javier Sánchez Santos - Belga Image

Après deux ans de procédure, nous apprenons ce mercredi 10 juillet que Julio Iglesias n’est pas le père biologique de huit enfants, mais bien de neuf ! En effet, la justice espagnole a rendu sa décision : Javier Sánchez Santos, un Valencien de 43 ans, est bien le fils du chanteur de 75 ans.

La mère de Javier, Maria Edite, une ancienne danseuse portugaise, affirmait avoir eu une relation d’une semaine avec le crooner en juillet 1975. Purepeople.com rapporte que l’avocat de la famille, Fernando Osuna, estime que cette relation a été entamée neuf mois avant la naissance de Javier, en avril 1976.

Ce n’est pas la première fois que Javier Sánchez Santos tente de faire éclater la vérité au grand jour. Le Valentinois avait déjà déposé une première demande de reconnaissance de paternité en 1999, affirme Purepeople.com. Celle-ci avait été rejetée par la Cour suprême espagnole à l’époque.

Un détective privé s’en mêle

Cette fois, Javier s’est présenté à la justice en ayant des preuves solides de ce qu’il avance : des restes abandonnés, des mouchoirs et mégots de cigarettes et une bouteille d’eau sur laquelle on pouvait retrouver l’ADN de Julio Iglesias Junior, l’un des fils du chanteur. Toutes ces preuves lui ont été fournies par un détective privé à Miami, là où l’artiste réside une partie de l’année.

Les analyses effectuées sur cette bouteille ont révélé que Julio Iglesias Junior et Javier Sánchez Santos sont frères. Pourtant, le tribunal espagnol a exclu cette preuve, remettant en cause la pertinence et la valeur juridique du rapport d’analyse fourni.

De son côté, la star Julio Iglesias ne s’est ni soumis à un test de grossesse, ni présenté au tribunal.

Il est déjà le père de trois enfants nés d’une première union avec Isabel Preysler et de cinq autres avec sa femme actuelle, Miranda Rijnsburger.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern