En Colombie, un évêque prévoit d’exorciser sa ville à bord d’un hélicoptère

En Colombie, un évêque prévoit d’exorciser sa ville à bord d’un hélicoptère
Belga Image

Comme l’écrit le Huffington Post, Buenaventura (Colombie) fait partie des villes les plus violentes du monde. Mécontent de cela et désireux de se débarrasser des ondes négatives qui règnent sur la ville, Monseigneur Rubén Darío Jaramillo pense avoir trouvé la solution idéale : d’ici peu, il exorcisera la ville à coups d’eau bénite jetée depuis un hélicoptère.

« Nous voulons faire le tour de tout Buenaventura depuis les airs et déverser de l’eau bénite pour voir si on peut l’exorciser, expulser ces démons qui sont en train de détruire le port, afin que la bénédiction de Dieu vienne et élimine tout ce mal qui envahit nos rues », a-t-il confié à la radio locale Blu Radio.

C’est l’assassinat d’une fillette de 10 ans qui a décidé l’évêque d’agir. Le largage d’eau aura lieu le 13 juillet prochain, soit deux jours avant la sainte Bonaventure.

Depuis le début de l’année 2019, 51 meurtres ont été commis dans la ville, selon les autorités. Cela représente 20 dossiers de plus qu’à la même période en 2018. Selon l’évêque, Buenaventura est associée depuis trop longtemps à la pauvreté, la violence et au trafic de drogue.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern