«12 coups de midi»: Paul explique ses échecs sur les sites de rencontre et raconte sa «déprime»

«12 coups de midi»: Paul explique ses échecs sur les sites de rencontre et raconte sa «déprime»
Capture d’écran

De nos jours, trouver l’amour sur les applications de rencontre ne relève plus du miracle. De plus en plus de couples se forment au gré des algorithmes et du hasard d’un match. Les joies du web en somme, même si la rencontre romantique ou le coup de foudre dans un lieu public peuvent encore faire rêver. Paul, lui, a du mal avec ces choses de l’amour.

>Jean-Luc Reichmann sait quel boulot il veut offrir à Paul, le candidat des « 12 Coups de Midi »

Le champion des « 12 coups de midi », atteint du syndrome d’Asperger, espère toujours rencontrer ce qu’il appelle lui-même « l’amour idéal ». Cela n’est pas neuf et le candidat de l’émission de TF1 s’en est déjà épanché auprès de l’animateur Jean-Luc Reichmann, qui a vraiment pris le champion sous son aile depuis de très nombreuses semaines.

« J’ai fait un tour, ouais ! »

Cette fois-ci, le présentateur discutait de l’application de rencontre « Happn » avec une candidate et du « signe astrologie le plus populaire » de ce réseau social. Ce lundi 29 juillet, Paul a bien sûr répondu à l’interrogation : « Vierge ». Ce qui a fait tilter Jean-Luc Reichmann qui s’est alors tourné vers lui. Il a donc eu droit à sa petite question : « On a déjà été sur des sites de rencontres ou pas Paul  ? »

>« 12 coups de midi » : Paul reçoit les encouragements nourris de l’humoriste Claudia Tagbo, filmés par Jean-Luc Reichmann (vidéo)

Le maître de midi n’a pas botté en touche : « Euh, j’ai fait un tour, ouais. C’est parce qu’il y a des fois où je suis déprimé vu que ça ne marche pas dans la vraie vie, alors je regarde. Mais ça ne marche pas non plus, alors… », éclaire-t-il un brin fataliste, comme le note Sudinfo. Jean-Luc Reichmann a alors tenu à remonter le moral de son protégé, arguant qu’il « finira bien par rencontrer l’âme sœur ».

Pour maximiser ses chances de réussite amoureuse, le jeune homme a alors détaillé ce qu’il recherchait chez une femme : « Quelqu’un avec qui je pourrais discuter de sujets divers, et qui ne serait pas à dire ‘de quoi tu parles’, quelqu’un qui connaîtrait des choses sur des sujets qui m’intéressent beaucoup ». Et puis aussi quelqu’un « qui aurait le courage de m’accepter », a-t-il conclu. Mesdames, il n’y a plus qu’à !

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern