Au Canada, un homme met dix mois pour réclamer 60 millions de dollars à la loterie

DR
DR

« J’ai commencé à réfléchir sur ce que ce prix voudrait dire pour ma famille », a dit Bon Truong en conférence de presse mercredi soir à Edmonton, capitale de la province de l’Alberta (ouest). « Je me suis rendu compte que cela changerait beaucoup de choses et je voulais m’assurer que nous serions prêts », a-t-il expliqué.

Dix mois après avoir tiré les bons numéros, les mêmes qu’il joue depuis des décennies, à la loterie canadienne, il a finalement demandé son prix s’élevant à 60 millions de dollars canadiens, soit environ 40 millions d’euros. « Nous sommes prêts! », a-il déclaré à la Western Canada Lottery Corporation, qui organise le loto. Avec l’argent, monsieur Truong compte payer son hypothèque, toutes ses autres factures, et partir en vacances avant de retourner à son travail de jardinier.

DR
DR

Bon Truong, 55 ans, est arrivé au Canada avec sa famille il y a 36 ans lorsqu’ils fuyaient la guerre au Vietnam. « En arrivant ici sans rien après la guerre au Vietnam, ils ont travaillé », a expliqué Mina Truong, sa nièce, présente à la conférence de presse. « Trente ans plus tard, ça paye, et ça me rend heureuse pour eux ». Le jardinier n’a toujours pas révélé son gain à ses jeunes enfants car il souhaite leur inculquer le sens du travail. « Peut-être que dans dix, vingt ans je le leur dirai », a-il dit en riant.

AFP

 
  • Bastogne 1944: le terrible Noël

    I-Open_CobraKing_USARMY

    Le char du first-lieutenant Boggess est le premier à avoir brisé l’encerclement de Bastogne, rejoignant, le 26 décembre 1944, les troupes américaines assiégées. Retour sur un exploit autant militaire qu’humain.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern