Accueil Culture Livres

Alexandre Jardin: «La vraie beauté réside dans la vérité des gens»

Alexandre Jardin se dévoile dans une volonté d’authenticité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

À 53 ans, Alexandre Jardin a décidé d’écrire pour révéler la personne qu’il est vraiment et avouer son passé de menteur et d’affabulateur. Il se met à nu, en faisant tomber le masque « d’athlète de l’esbroufe », au risque de dynamiter sa carrière et de perdre de nombreux lecteurs. Car le véritable Alexandre Jardin est loin des héros romantiques de ses romans, malgré ce qu’il a toujours prétendu. L’auteur a trouvé dans l’écriture un moyen de s’échapper de la réalité en la sublimant et en la réinventant, pour cacher son mal-être et son mépris de lui-même. Et s’il a tenu à enjoliver la vérité familiale, c’est parce que le passé collabo de son grand-père a eu un lourd impact sur le clan Jardin et sur sa propre existence.

Malgré les nombreuses mises en garde, vous avez ressenti le besoin de publier ce livre ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs