À la télé ce soir : « Good Doctor » et « Overdrive » (vidéos)

Image tirée du film «
Overdrive
»
Image tirée du film « Overdrive » - Capture d’écran YouTube (« Films YouTube »)

« Good Doctor », à 20h35 sur La Une

Une patiente anorexique doit prendre du poids pour pouvoir subir une intervention chirurgicale qui, dans sa condition, pourrait lui coûter la vie. Malheureusement, elle ne parvient pas à se réalimenter correctement. Claire suggère alors de tenter une opération expérimentale, à laquelle Melendez s’oppose.

« Overdrive », à 20h25 sur RTL-TVI

Andrew et Garrett Foster, deux demi-frères, sont des as du volant. Leur talent leur sert à dérober des voitures exceptionnelles. Ils parviennent à mettre la main sur une très rare Bugatti de 1937, la pièce maîtresse d’un parrain du Sud de la France. Mais celui-ci est bien décidé à récupérer son bien…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Dirty Dancing », à 21h15 sur TMC – 3 étoiles

D’Emile Ardolino (1987)

Bercé par « She’s like a Wind », slow d’anthologie dûment « oscarisé », écrit et interprété par l’infortuné Patrick Swayze, ce film musical figure depuis sa sortie parmi les plus grands classiques du genre. Un modèle de simplicité, de naturel et d’émotion, trois qualités souvent absentes du panel concerné.

« Sage-femme », à 21h05 sur France 3 – 2 étoiles

De Martin Provost (2017)

La première rencontre entre les deux Catherine – Deneuve et Frot – tient globalement ses promesses au service de ce drame tout aussi émouvant que convenu, où s’invitent magistralement Olivier Gourmet et cette bonne vieille Mylène Demongeot (sans doute l’une des plus jolies octogénaires de la planète !) devant la caméra contemplative de l’auteur des « Séraphine », « Violette » et « Où va la nuit ».

« Les chevaliers blancs », à 21h20 sur La Trois – 2 étoiles

De Joachim Lafosse (2015)

Tiré du livre « Nicolas Sarkozy dans l’avion ? Les zozos de la Françafrique » de François-Xavier Pinte et Geoffroy d’Ursel, ce drame évoquant les méandres de l’aide humanitaire est filmé comme un reportage plutôt joliment distribué. Il a permis à notre auteur ucclois des « Élève libre », « Nue propriété », « À perdre la raison » et autre « L’économie du couple » d’être primé au Festival de San Sebastian.

« Voyez comme on danse », à 22h20 sur BE1 – 2 étoiles

De Michel Blanc (2018)

Quinze ans après « Embrassez qui vous voudrez », l’auteur reprend les personnages du roman de Joseph Connoly dont l’ouvrage était une adaptation. On y (re)découvre que les choses sont loin d’être simples dans cette « famille » au sens large, où la grossesse précoce d’une jeune fille va déclencher une série de quiproquos en cascade…

« Laurel Canyon », à 13h40 sur Arte – 1 étoile

De Lisa Cholodenko (2002)

Restée inédite dans nos salles, cette chronique familiale essayant l’intersection entre les milieux très sérieux de la médecine et alternatif du rock présente certes un « casting » de choix et une épineuse énigme – comment peut-on résister au charme de Natasha McElhone ? – mais n’en finit jamais de tourner autour du pot jusqu’au bout. En somme, un film qui ne veut pas dire grand-chose…

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern