Alain Huart, l’amoureux du Congo

Alain Huart, l’amoureux du Congo

Il est à la fois un fidèle, un défenseur et un acteur de terrain. Alain Huart connaît le Congo comme sa poche. « Enfin, comme ma poche, c’est relatif, amorce ce Carolo ayant longtemps vécu à Waterloo et à Nivelles, avant de partir en Afrique. Le Congo est immense. Si on le superpose à une carte d’Europe occidentale, il couvre presque toute la surface. Il compte de nombreux territoires. Certains sont accessibles par route, d’autres nécessitent obligatoirement l’avion. Mais je crois pouvoir dire que je me suis rendu un peu partout au gré de mes missions, et bien sûr dans...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète