Dominique Leroy: la théorie du complot

- PROXIMUS: Voorstelling van de jaarresultaten 2018 door CEO Dominique Leroy en CFO Sandrine Dufour

 - Présentation des résultats annuels 2018 par la CEO Dominique Leroy et la CFO Sandrine Dufour

* Dominique Leroy 

Brussels 
Belgium 

MARCH 1 2019  

pict. by Christophe Licoppe  © Photo News
- PROXIMUS: Voorstelling van de jaarresultaten 2018 door CEO Dominique Leroy en CFO Sandrine Dufour - Présentation des résultats annuels 2018 par la CEO Dominique Leroy et la CFO Sandrine Dufour * Dominique Leroy Brussels Belgium MARCH 1 2019 pict. by Christophe Licoppe © Photo News - Photo News

Une semaine après la double embardée de Dominique Leroy, l’une des rares femmes managers à s’être hissée dans la cour des hommes, les langues se délient. Pour les distraits, il s’agit de la CEO de Proximus, qui vient de quitter son job à sa demande. En moins de temps qu’il ne faut pour se trouver un bon avocat, cette ingénieure commerciale de 54 ans aux états de service quasi irréprochables a été soupçonnée de délit d’initié puis elle s’est retrouvée sans boulot : Dominique Leroy ne dirigera pas le concurrent néerlandais de Proximus,...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète