Salut militaire pendant France-Turquie: le geste polémique n’a pas été diffusé en télévision (vidéo)

Le salut militaire après le but de Kaan Ayhan.
Le salut militaire après le but de Kaan Ayhan. - BelgaImage

81e minute de jeu : Kaan Ayhan égalise face à la France et répond à Olivier Giroud, auteur d’un but quelques minutes plus tôt. Au moins sept joueurs de l’équipe turque se sont regroupés au niveau de poteau de corner, raconte l’AFP. Ils ont alors fait un salut militaire, comme lors du match contre l’Albanie, quelques jours plus tôt. Un geste polémique dans un contexte de tension internationale et un soutien affiché à l’offensive armée turque en Syrie contre des forces kurdes.

Le salut militaire ? « C’est magnifique »

Avant le match, les Français craignaient cette célébration ultra controversée. Certains politiciens avaient même appelé à une annulation de la rencontre, qualificative pour l’Euro 2020. Finalement, la partie a bien eu lieu, les Turcs ont marqué et ont célébré leur but avec un salut militaire, donc. Mais seules les personnes présentes dans le stade ont pu assister à ce geste. En effet, comme l’a constaté l’AFP, le salut militaire n’a pas été diffusé en télévision, que ça soit en France ou en Turquie. Par ailleurs, les joueurs turcs ont récidivé après le coup de sifflet final également.

La non-diffusion de cette célébration a provoqué quelques remous. « Pourquoi ne montrent-ils pas le salut militaire ? C’est magnifique, pourquoi ne le montrent-ils pas ? Qu’est-ce que ça change ? Nous rentrons de France avec la première place ! », s’est ainsi emporté le commentateur sportif de la télévision d’État turque TRT.

« L’Occident hypocrite »

Toujours est-il que si l’image de salut militaire n’a pas été diffusée en télévision, la photo et des vidéos issues du stade ont rapidement pris d’assaut la toile, largement partagées sur les réseaux sociaux. Si le président truc Recep Tayyip Erdogan y avait été de son petit partage sur Twitter lors du match contre l’Albanie, c’est ici son ministre des Sports, présent au Stade de France, qui s’est illustré.

L’AFP rajoute la réaction d’une chaîne pro-gouvernementale turque sur Twitter : « L’équipe nationale donne la plus belle des réponses à l’Occident hypocrite ! Un salut à nos militaires depuis la France ».

M6 s’explique

Le groupe M6 diffusait la rencontre en France. Interrogée par L’Équipe, la chaîne a expliqué pourquoi elle n’avait pas montré le salut militaire à l’écran : il fallait en effet respecter « un cahier des charges de l’UEFA, dans lequel il est demandé de ne pas diffuser tout signe ou banderole à connotations politiques ». « Le premier salut a été réalisé après le but turc au moment où nous diffusions le ralenti du but. Le second salut a lui été réalisé après la fin du match au moment où nous étions en interview avec les joueurs. Si intervention il y avait dû avoir, cela aurait été fait en respect du cahier des charges de l’UEFA », commente la chaîne qui se défend de toute volonté de censure, comme le note le Huffington Post.

Durant la rencontre, placée sous haute tension en raison de l’opposition de la France à l’offensive turque, les supporters turcs se sont fait remarquer dans l’autre sens, en applaudissant la Marseillaise, l’hymne français, avant la rencontre. Seul incident à noter en tribunes : le déploiement d’une banderole pro-kurdes en fin de rencontre qui a suscité sifflets et un début d’altercation. « Arrêtez de massacrer les Kurdes », a-t-on pu lire en lettres rouges sur cette banderole déployée à la 86e minute du match, en face de la tribune des supporters visiteurs.

La rédaction avec AFP

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern