Thomas Fersen: «Je m’en fiche de la nostalgie»

Thomas Fersen: «Je m’en fiche de la nostalgie»
DR

« C’est tout ce qu’il me reste », tel est le titre du nouvel album de Thomas Fersen, dont on ne sait pas très bien si c’est du lard, du cochon ou du lapin. Ce qui est sûr, c’est que le poète trublion apporte une pierre de plus à une œuvre aussi originale, déroutante que complexe et réellement fascinante. Un show lapin où les mots sont rois et où, faute de nous « bousculer », ils ont le pouvoir de nous emmener ailleurs, dans une réalité qui n’est pas tout à fait la nôtre, pas tout à fait une autre.

...
Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète