Pascal Bruckner: «Profitons de l’été indien de la vie»

Pour Pascal Bruckner, il importe de vivre «comme si nous étions immortels».
Pour Pascal Bruckner, il importe de vivre «comme si nous étions immortels». - BelgaImage

Liberté, activité, longévité ! À 70 ans, Pascal Bruckner connaît les tourments de l’âge mais il profite aussi de son expérience. Grâce aux progrès de la science et de la médecine, remarque-t-il, nous disposons d’un « bonus » de vingt ans, entre 50 et 70 ans, qui reste l’âge de tous les possibles. Bien sûr, le jeunisme guette. Mais le 3e âge n’a plus cours. Les vieux veulent rester jeunes. Ils miment parfois la jeunesse. Le romancier est dans le cas, comme tous ceux de sa génération. D’où une foule de questions existentielles.

...
Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Face au coronavirus, soutenons nos héros

    Le personnel médical est mobilisé pour faire face à la pandémie : ici un transfert de patient à l’hôpital liégeois MontLégia.

    Des centaines de personnes, dans les hôpitaux et ailleurs, se mobilisent pour vaincre l’épidémie qui frappe notre pays. Envoyez-leur vos messages de soutien via votre magazine.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern