Miracle, il retrouve son violon de grande valeur grâce à la magie des réseaux sociaux

Miracle, il retrouve son violon de grande valeur grâce à la magie des réseaux sociaux
Twitter

Oui, il faut croire en sa bonne étoile et compter sur les autres. C’est ce qu’a dû se dire Stephen Morris, un soliste de 51 ans, qui, par mégarde, avait oublié son violon dans le train qui le ramenait chez lui le 22 octobre dernier. Ce soir-là, il sort harassé d’une série de répétitions au studio Abbey Road. Il attrape son train de 22h58, direction Orpington. Le trajet se déroule sans encombre. Il descend à Penge East, sa gare d’arrivée. Tellement fatigué qu’il en oublie son instrument, rangé dans son étui blanc verni. Il se couche et ne se rend compte que le lendemain matin de cette perte...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète