Kesako: la mystérieuse géolocalisation

BelgaImage
BelgaImage

N’importe quel utilisateur d’un téléphone portable sait qu’il peut être géolocalisé. D’une manière générale, il y a trois techniques de géolocalisation utilisées : le satellite (via le GPS), le positionnement par GSM (via la Cell ID, identification de la cellule radio, précise à environ 200 m) et le wi-fi, par détermination des bornes wi-fi. C’est ainsi que – sauf si vous y faites explicitement opposition – « Google Maps Timeline » vous montre chaque mois les trajets que vous avez réalisés. Très étonnante, la précision de ces trajets, tant pour la localisation des lieux...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern