Angèle : des manifestantes françaises reprennent « Balance ton quoi » pour lutter contre les violences faites aux femmes (vidéo)

Angèle : des manifestantes françaises reprennent « Balance ton quoi » pour lutter contre les violences faites aux femmes (vidéo)
Belga Image

Des manifestations contre les violences faites aux femmes se sont déroulées ce samedi 23 novembre en France. Pour se faire entendre, des milliers de participantes ont décidé de reprendre en chœur une chanson frappante, actuelle et populaire : « Balance ton quoi », d’Angèle. Un morceau qui est rapidement devenu l’hymne de la marche.

Tagguée sur Instagram, la chanteuse s’est dite touchée par ce clin d’œil : « Je suis tellement touchée de voir tant de monde dans les rues pour une telle marche, et encore plus touchée d’y entendre ma chanson… alors merci ! ». « Je n’ai pas pu être là, je suis à Genève en concert, et je ne pourrai pas non plus être présente à Bruxelles demain mais j’ai eu l’impression d’être avec vous. Alors vraiment merci pour vos stories. Ça m’a fait chaud au cœur », ajoute-t-elle en référence à la marche contre les violences faites aux femmes organisée dans la capitale belge ce dimanche 24 novembre.

La chanteuse ne s’attendait pas à une telle surprise.
La chanteuse ne s’attendait pas à une telle surprise. - Instagram (Angele_vl)

 
  • La fraude numéro 1 qui touche les seniors est l’arnaque au digipass. Ne l’utilisez jamais pour quelqu’un d’autre !

    Les 10 odieuses arnaques qui ciblent les seniors

    Faux policiers, vrais pirates de l’internet, banquiers véreux, entrepreneurs ou brocanteurs malhonnêtes… Connaître leurs agissements, c’est déjà apprendre à se protéger. Conseils pour ne pas rejoindre la cohorte des victimes.

  • Photo officielle du mariage.

    Mathilde: les secrets de sa robe de princesse

    Le 4 décembre 1999, Mademoiselle d’Udekem d’Acoz épousait Philippe, le futur roi des Belges. Tous les regards étaient braqués sur la tenue de la jeune mariée, dessinée par Edouard Vermeulen. Vingt ans après, le couturier revient sur les événements.

  • Belgaimage

    Olivier de Vitton: «Le cannabis détruit des vies»

    Olivier de Vitton raconte son combat pour surmonter sa dépendance et se libérer des illusions créées par la drogue.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern