Angèle : des manifestantes françaises reprennent « Balance ton quoi » pour lutter contre les violences faites aux femmes (vidéo)

Angèle : des manifestantes françaises reprennent « Balance ton quoi » pour lutter contre les violences faites aux femmes (vidéo)
Belga Image

Des manifestations contre les violences faites aux femmes se sont déroulées ce samedi 23 novembre en France. Pour se faire entendre, des milliers de participantes ont décidé de reprendre en chœur une chanson frappante, actuelle et populaire : « Balance ton quoi », d’Angèle. Un morceau qui est rapidement devenu l’hymne de la marche.

Tagguée sur Instagram, la chanteuse s’est dite touchée par ce clin d’œil : « Je suis tellement touchée de voir tant de monde dans les rues pour une telle marche, et encore plus touchée d’y entendre ma chanson… alors merci ! ». « Je n’ai pas pu être là, je suis à Genève en concert, et je ne pourrai pas non plus être présente à Bruxelles demain mais j’ai eu l’impression d’être avec vous. Alors vraiment merci pour vos stories. Ça m’a fait chaud au cœur », ajoute-t-elle en référence à la marche contre les violences faites aux femmes organisée dans la capitale belge ce dimanche 24 novembre.

La chanteuse ne s’attendait pas à une telle surprise.
La chanteuse ne s’attendait pas à une telle surprise. - Instagram (Angele_vl)

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Le nombre de permis de bâtir octroyés en Belgique pour de nouvelles constructions unifamiliales diminue progressivement. La tendance qui monte: l’habitat groupé.

    Batibouw, un vrai salon… virtuel

    Du 27 février au 7 mars, la foire du bâtiment se tient sur internet. Un vrai salon, avec des contacts avec les exposants, mais en ligne. Un thème à retenir: les logements modulables.

  • Les activités de prostitution sont interdites depuis octobre. Vont-elles reprendre le 1er mars?

    Prostituées, les oubliées du confinement

    La crise pousse des femmes à exercer leur métier dans la plus grande clandestinité. La commune de Schaerbeek demande des décisions claires au Comité de concertation.

  • La princesse Delphine s’est pliée de bonne grâce au jeu des photos témoins. Elle prend la pose ici devant le tombeau du roi Léopold Ier.

    Monarchie: Delphine dans la crypte royale

    Le 17 février, le Roi a invité sa demi-sœur à se recueillir devant les défunts de la Famille royale en l’église Notre-Dame de Laeken.