Christian Quesada, l’ex-champion des «12 coups de midi», visé par cinq nouvelles plaintes de jeunes femmes (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

Nouveau rebondissement dans l’affaire Quesada. Le parquet de Bourg-en-Bresse a ouvert une enquête préliminaire après le dépôt de cinq à dix nouvelles plaintes visant la star des jeux télé Christian Quesada, incarcéré en mars pour « corruption de mineur » et « détention de diffusion d’images pédopornographique ».

Après la médiatisation de l’affaire, en mars, quelques jeunes femmes ont déposé des plaintes affirmant qu’elles avaient été contactées sur Internet par un individu se faisant passer pour un adolescent et leur demandant de se dévêtir, explique le procureur de Bourg-en-Bresse Christophe Rode, confirmant une information du Parisien diffusée ce mercredi 27 novembre.

Les plaignantes assurent qu’il s’agit de l’ancien candidat de jeux télévisés et l’enquête devra en apporter la preuve. Christian Quesada, âgé de 55 ans, n’a pas encore été entendu dans ce dossier, selon le parquet.

Une demande de libération bientôt étudiée

Ces nouvelles accusations sont révélées alors que la chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Lyon doit étudier prochainement une demande de libération. Christian Quesada est écroué depuis fin mars. Les enquêteurs sont remontés jusqu’à lui à la suite de la plainte d’une jeune fille mineure qui expliquait avoir dialogué sur Internet avec une autre personne se faisant passer pour un mineur.

Des centaines d’images et vidéos compromettantes de mineurs et d’enfants subissant des viols et agressions sexuelles, qu’il échangeait avec d’autres internautes, ont ensuite été retrouvées sur ses ordinateurs. Christian Quesada a reconnu les faits dans cette première enquête, tout en précisant n’avoir jamais commis d’agression sexuelle.

Il avait marqué les téléspectateurs en 2016 et 2017 en enchaînant près de 200 participations à l’émission « Les 12 coups de midi ». L’habitant de l’Ain avait été à l’antenne quotidiennement pendant six mois et avait gagné plus de 800 000 euros (dont une partie en cadeaux).

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Le nombre de permis de bâtir octroyés en Belgique pour de nouvelles constructions unifamiliales diminue progressivement. La tendance qui monte: l’habitat groupé.

    Batibouw, un vrai salon… virtuel

    Du 27 février au 7 mars, la foire du bâtiment se tient sur internet. Un vrai salon, avec des contacts avec les exposants, mais en ligne. Un thème à retenir: les logements modulables.

  • Les activités de prostitution sont interdites depuis octobre. Vont-elles reprendre le 1er mars?

    Prostituées, les oubliées du confinement

    La crise pousse des femmes à exercer leur métier dans la plus grande clandestinité. La commune de Schaerbeek demande des décisions claires au Comité de concertation.

  • La princesse Delphine s’est pliée de bonne grâce au jeu des photos témoins. Elle prend la pose ici devant le tombeau du roi Léopold Ier.

    Monarchie: Delphine dans la crypte royale

    Le 17 février, le Roi a invité sa demi-sœur à se recueillir devant les défunts de la Famille royale en l’église Notre-Dame de Laeken.