Lettre à saint Nicolas

Belgaimage
Belgaimage

Il y a un certain temps (écrivons-le comme ça) que je ne t’ai pas adressé quelques mots. Jadis, c’était, bien sûr, pour t’envoyer des listes que mes parents, ne voulant pas financer ma folie des grandeurs, me conseillaient de limiter (« Saint Nicolas reçoit tellement de courrier qu’il faut faire court ! »). Aujourd’hui, en souvenir de ces jolis moments, je tiens à t’exprimer tout mon soutien. Les grincheux qui polluent notre époque t’ont pris pour cible. Un philosophe gantois s’embourbe dans une thèse vaseuse : en jurant à leurs bambins que tu existes, les parents les...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète