Schwarzenegger, DiCaprio & Co déclarent une « guerre mondiale » contre le changement climatique

Schwarzenegger, DiCaprio & Co déclarent une « guerre mondiale » contre le changement climatique
BelgaImage

« Aucun pays ne fait le travail ». Voilà la dure conclusion que fait la nouvelle coalition de personnalités qui se donne pour but de sensibiliser les gens au changement climatique. Alors que la COP25 s’ouvre à Madrid pour traiter de ces questions, eux n’ont plus envie d’attendre. Eux, ce sont entre autres Arnold Schwarzenegger, Leonardo DiCaprio, Emma Watson, Ashton Kutcher ou encore Sting. Mais ce sont aussi des hommes politiques comme Bill Clinton et, surtout, John Kerry, ancien secrétaire d’Etat américain.

« 10 millions de conversations climatiques »

Par la voix de ce dernier, le collectif « World One Zero » veut rassembler « des alliés improbables avec une mission commune : pousser le monde à répondre à la crise climatique de la même manière que nous nous étions mobilisés pour gagner la Seconde Guerre mondiale ». Pour cela « 10 millions de conversations climatiques » seront organisées à partir de janvier 2020 dans tous les Etats-Unis.

Rien n’est dû au hasard dans l’organisation de ces conférences. L’année qui arrive sera marquée par les élections américaines qui verront ou pas le très climatosceptique président reconduit à son poste. Les stars se mobiliseront donc plus particulièrement dans les Etats-clés du scrutin.

Pour l’instant, la soixantaine de personnalités ne dispose que d’un budget de 500.000 dollars, d’où leurs appels aux dons sur le site officiel du « World War Zero ». Ils alertent sur la taille de l’enjeu : les Etats-Unis représentent le deuxième pollueur mondial derrière la Chine. Le retrait de l’accord de Paris pour le climat voulu par Trump ne devrait en cela pas arranger la situation.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern