Scène cocasse à Buckingham: la princesse Anne grondée par la reine Elizabeth II devant Donald Trump? (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

« K.O. royal », écrit un internaute devenu fan de la princesse Anne. La vidéo est devenue virale. Et les rumeurs l’ont bien évidemment rapidement accompagnée. Sur les images, on voit la reine Elizabeth II saluer le président américain et son épouse, Melania Trump. À côté de la reine, on retrouve le prince Charles et son épouse, Camilla duchesse des Cornouailles. La princesse Anne, fille de la souveraine britannique, se trouve, elle, en retrait lors de cette cérémonie organisée au Palais de Buckingham.

>Cette vidéo dans laquelle Emmanuel Macron, Justin Trudeau et Boris Johnson semblent se moquer de Donald Trump

Certains ont alors imaginé que la princesse Anne, âgée de 69 ans, aurait préféré snober le chef d’État américain, comme le signale BFMTV, alors que la reine accueillait plusieurs chefs d’État lors du sommet de l’OTAN à Londres. Alors, incident diplomatique d’envergure ou non ? « La reine reproche à la princesse Anne de ne pas avoir salué Trump et Anne de s’en foutre royalement, c’est l’ambiance que nous devons tous embrasser aujourd’hui », a tweeté Hannah Jane Parkinson, journaliste pour le Guardian.

« Ce n’est que moi »

Mais tout cela serait aller un peu vite en besogne. Le Guardian, justement, avance une hypothèse bien moins polémique, et il faut bien l’avouer, bien plus plausible. Sur la vidéo, le quotidien britannique estime qu’Elizabeth II se penche pour voir quel chef d’État va se présenter à elle ensuite. D’autant que la princesse Anne n’a pas participé aux salutations suivantes, comme le signale Voici.

La princesse Anne a alors agité son bras en lançant : « Ce n’est que moi ». Pas d’incident diplomatique à la clé donc. L’assemblée a bien ri à la plaisanterie de la sœur du prince Charles. Ce qui est sûr par contre, c’est qu’Elizabeth II, elle, n’a pas eu l’air d’apprécier cette pointe d’humour.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern