Incarner Aladdin puis ne décrocher aucune audition

Incarner Aladdin puis ne décrocher aucune audition
BelgaImage

Après un véritable rêve bleu, la chute est brutale. Mena Massoud, alias Aladdin dans le film de Disney, s’attendait sûrement autant de succès que le long-métrage. Que nenni ! Il ne demande qu’une chose, c’est de retrouver quelque chose.

« Cela ne se déroule pas toujours comme vous le croyez »

Sa frustration est compréhensible. Après un tel succès au box-office, la logique voudrait que Mena Massoud soit parmi les stars les plus en vue. Dans une interview au Daily Beast, il fait part de tout son désarroi face à la situation : « Je suis assis chez moi et je me demande: 'Ok, Aladdin vient de dépasser le milliard au box-office. Est-ce que je peux au moins avoir une audition ? Je ne m'attends pas à ce qu'on me propose Batman. Mais est-ce que je peux au moins avoir une chance ?' Cela ne se déroule pas toujours comme vous le croyez ».

Et ce n’est rien de le dire. Depuis la sortie d’Aladdin, nombreuses sont les personnes qui ont fait comme s’il était devenu riche et courtisé. « 'Il a dû recevoir des millions. Il doit crouler sous les propositions.' On est loin de la réalité ».

Smith : « Le problème avec le métier, c’est que c’est dur par définition »

Mena Massoud dans le tourment, cela ne pouvait pas ne pas faire l’objet de discussion lors d’une interview avec son collègue Will Smith, le Génie dans le film. Dans le « People Magazine », celui-ci explique que le cas de Massoud est loin d’être un cas unique. « Le problème avec le métier, qui n’est pas sans ressembler à la vraie vie, c’est que c’est dur par définition ».

Il ne semble cela dit pas très inquiété pour son devenir. « Cette difficulté est dépassée avec de la patiente, de l'engagement, du dévouement et de l'endurance. Si vous avez un rêve, vous devez désespérément travailler à n'importe quel moment de la journée avec la dévotion la plus profonde ».

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern