«C’est là que la descente aux enfers a commencé», Loana raconte le jour où sa vie a basculé pour le pire

BelgaImage
BelgaImage

2001 : Loana devient célèbre. Grâce à une émission de téléréalité historique, la première saison du Loft qu’elle remporte par ailleurs, la jeune femme connaît l’ivresse de la notoriété. Mais après le succès, les plateaux télé et les belles rencontres, Loana voit sa vie virer au cauchemar. Cette bascule, elle s’en souvient : c’est au moment où elle a perdu son contrat avec la marque « La Halle », après 7 années de collaboration.

Dans une interview diffusée sur Snapchat dans le cadre de l’émission #TBT, Loana s’est confiée au sujet de cette douloureuse période, dont elle est désormais sortie. Mais il lui en a fallu du temps pour se reconstruire. « C’est là que la descente aux enfers a commencé », replace la starlette de téléréalité, pionnière française du genre, neuf tentatives de suicide au compteur comme le rappelle RTL qui cite son livre « Elle s’appelait miette ».

« Il y a eu les mauvaises rencontres. On sort en soirées, on est à Paris, on nous propose quelques produits illicites, on en prend un peu, beaucoup. On se dit qu’on peut arrêter », mais Loana n’arrête pas. « On boit de l’alcool. On sombre royalement dans les travers de toutes les addictions possibles… La paranoïa s’installe et on rentre dans un cercle vicieux qui devient infernal. Ça, ça a duré quelques années. J’ai voulu quitter cette vie de nombreuses fois avec de l’alcool, des médicaments, de la drogue ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern