À la télé ce soir: «Le crime de l’Orient-Express» ou «Envoyé Spécial: ma vie de consommateur»

À la télé ce soir: «Le crime de l’Orient-Express» ou «Envoyé Spécial: ma vie de consommateur»
©Isopix

Avec le froid et la pluie, ce n’est certainement pas aujourd’hui que vous passerez la soirée dehors ! Alors le Soir Mag vous a concocté un petit guide des programmes prévus ce soir à la télévision.

Le crime de l’Orient-Express, à 20h30 sur RTL-TVI

À Constantinople, Hercule Poirot monte à bord de l’Orient-Express. Au wagon-restaurant, il fait la connaissance d’Edward Ratchett, un gangster notoire. Peu de temps après, le malfrat est retrouvé assassiné. Le coupable est forcément dans le train. Hercule Poirot soupçonne les 13 passagers présents…

Envoyé Spécial, à 21h10 sur France 2

Au sommaire :

– Ma vie de consommateur : Sylvia, mère au foyer, et Cédric, ingénieur, ont tout abandonné, leur métier et leur maison, pour s’installer à la campagne, en Ariège. Ils sont devenus « minimalistes » et ont décidé de vivre avec le strict nécessaire.

– Pédophilie dans le sport : l’omerta : Une plongée inédite dans le monde fermé des clubs amateurs et professionnels, qui révèle la faillite de tout un système, des associations sportives aux fédérations, jusqu’aux services de l’État. Dix médias nationaux et locaux se sont associés pour la sortie coordonnée de cette enquête.

– Profession : chasseurs de primes : Aux États-Unis, découverte du métier toujours contemporain de chasseur de primes.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Les infiltrés, à 22h35 sur 13e Rue – Quatre étoiles

de Martin Scorsese (2006)

De l’excellent « Infernal Affairs » d’Andrew Lau (Hong Kong), le scénariste William Monahan n’a conservé que le squelette. L’action a été transposée dans le giron de la mafia irlandaise de Boston, d’où une ambiance complètement différente. Troisième collaboration entre Leonardo DiCaprio et l’auteur de « Taxi Driver », première avec Jack Nicholson. L’un des meilleurs polars de tous les temps.

Woman at War, à 16h45 sur Be 1 – Trois étoiles

de Benedikt Erlingsson (2018)

Énergiquement menée par Halldóra Geirharðsdóttir, grande star du cinéma islandais, cette fable écologique originale, savoureuse et même joliment stylisée détient l’énorme mérite de s’en prendre aux vrais coupables de la pollution et du réchauffement climatique an niveau planétaire, à savoir les multinationales et la mondialisation, et non les vieilles voitures individuelles. Prix SACD de la Semaine de la Critique au dernier Festival de Cannes.

Le seigneur des anneaux : les deux tours, à 21h05 sur France 3 – Trois étoiles

de Peter Jackson (2002)

Un an après « La communauté de l’anneau », le deuxième volet de la trilogie tirée de l’œuvre de John Ronald Reuel Tolkien. Fantastique, complexe et magistral.

Maman, j’ai raté l’avion, à 21h15 sur TMC – Deux étoiles

de Chris Columbus (1990)

La belle histoire d’un titre phénoménal qui rapporta près d’un demi-million de dollars pour un budget inférieur à vingt ! La trouvaille du film, c’était bien sûr le jeune Macaulay Culkin qui en faisait voir de toutes les couleurs à Joe Pesci et Daniel Stern. Bien qu’évidemment caricaturale et volontairement téléphonée, cette comédie est devenue un immense classique, au même niveau que le « Beethoven » du même scénariste John Hugues.

Planétarium (1ère TV), à 21h20 sur La Trois – Deux étoiles

de Rebecca Zlotowski (2016)

Formellement beau et tout aussi réussi en matière d’ambiance, ce parcours dramatique au possible de deux sœurs voyantes sous l’Occupation reste un peu trop flou, en dépit de la conviction avec laquelle joue Natalie Portman, qui a elle-même convaincu Lily-Rose Depp à devenir sa partenaire pour le plus grand plaisir de l’auteure.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern