Le jury avait classé Miss Guadeloupe à la… 8ème position!

Le jury avait classé Miss Guadeloupe à la… 8ème position!
Belga Image

L’aventure Miss France 2020 aurait pu connaître une tout autre fin. Et oui, si c’est finalement Miss Guadeloupe (Clémence Botino) qui a remporté la prestigieuse couronne ce samedi 14 décembre, elle n’aurait en réalité dû se trouver… qu’à la huitième place.

Bien loin derrière Miss Provence (Lou Ruat), donc qui, elle, aurait dû gagner à en croire les votes du jury. En effet, les résultats publiés par l’huissier de justice de Miss France révèlent que le jury (composé de la footballeuse Amandine Henry, des chanteurs Vitaa et Slimane, de la comédienne Laëtitia Milot, de l’ex-Miss France 1999 Mareva Galanter, de l’animateur Denis Brogniart et du pâtissier Christophe Michalak) avait en réalité classé Clémence Botino à la 8ème place sur les 15 dernières candidates restantes.

Pour eux, Miss France ne pouvait être que Miss Provence, Miss Bourgogne ou encore Miss Côte d’Azur, toutes les trois arrivées à ex aequo si l’on en croit les résultats de l’huissier.

Seulement voilà, lorsque les participantes ne sont plus qu’au nombre de 5, le public peut tout à fait changer la donne en votant pour sa candidate préférée. C’est ce qu’il s’est passé cette année avec Miss Guadeloupe.

 
  • Belgaimage

    Les règles de la légitime défense

    De plus en plus de Belges ont une arme à la maison. Mais quand peut-on l’utiliser pour se défendre ? Un point après le drame de Ferrières.

  • Le rover européen ExoMars foulera le sol martien au printemps 2021, comme ici sur cette vue d’artiste.

    2020: objectif Mars!

    Un rover américain et un rover européen décolleront cet été à destination de la Planète Rouge. Leur mission très ambitieuse: trouver des traces de vie extraterrestre.

  • Inutile pour les seniors de se lancer dans des activités pointues
: mieux vaut opter pour une musculation adaptée à son état général.

    Il n’y a pas d’âge pour se muscler

    Une étude britannique a démontré qu’en matière de musculation, il n’était jamais trop tard pour s’y mettre. Même à plus de 70 ans, les résultats sont bien plus rapides qu’on ne le croit ! Les explications d’un spécialiste en médecine sportive.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern