Commémorations: ferveur et souvenir à Bastogne

De gauche à droite, sur cette photo historique
: le secrétaire d’État américain à la Défense Mark Esper, le président allemand Frank-Walter Steinmeier, le grand-duc Henri de Luxembourg, le roi Philippe, le président polonais Andrzej Duda, le président du Conseil européen Charles Michel, le ministre d’État néerlandais Piet Hein Donner et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.
De gauche à droite, sur cette photo historique : le secrétaire d’État américain à la Défense Mark Esper, le président allemand Frank-Walter Steinmeier, le grand-duc Henri de Luxembourg, le roi Philippe, le président polonais Andrzej Duda, le président du Conseil européen Charles Michel, le ministre d’État néerlandais Piet Hein Donner et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. - BelgaImage

« La réussite peut être définie par l’affluence et le sourire des vétérans », expliquait Benoît Lutgen, le bourgmestre de Bastogne, en conclusion d’un long week-end de commémorations de la Bataille des Ardennes. « Dans les années futures, il sera encore important de perpétuer ce souvenir », ajoutait le mayeur. Mais c’était sans doute la dernière fois que des vétérans américains revenaient sur les lieux pour un événement majeur. Pas moins de 36 d’entre eux, tous âgés de plus de 90 ans, étaient présents et ont été dignement honorés...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?