Trump et l’Iran menacent le monde

En ordonnant l’assassinat ciblé du général Soleimani, le président américain Donald Trump a provoqué la colère du peuple iranien. Autour de son cercueil, des milliers de personnes ont appelé à la vengeance.
En ordonnant l’assassinat ciblé du général Soleimani, le président américain Donald Trump a provoqué la colère du peuple iranien. Autour de son cercueil, des milliers de personnes ont appelé à la vengeance. - Belgaimage

« Mort à l’Amérique ! » Des dizaines de milliers d’Iraniens en colère scandaient ce cri de haine ce lundi 6 janvier à Téhéran après l’assassinat d’un de leurs leaders tué vendredi dernier dans une frappe américaine en Irak. Les musulmans ont pour habitude d’enterrer leurs morts le plus rapidement possible. Mais le régime iranien a décidé d’exploiter le plus longtemps possible le décès du général Soleimani, devenu pour l’ayatollah Ali Khamenei un « martyr vivant » de la cause iranienne. Ce lundi, le guide suprême iranien priait encore sur le cercueil du général,...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern