Un rabbin ultra-orthodoxe accusé d'avoir séquestré et torturé 50 femmes

Un rabbin ultra-orthodoxe accusé d'avoir séquestré et torturé 50 femmes
BelgaImage

Il se présente comme un religieux vertueux. Pourtant, on serait ici à mille lieux de cela. Un rabbin ultra-orthodoxe, la soixantaine, vient d’être arrêté en Israël pour des faits de violence envers de nombreuses femmes. Les détails de l’affaire choquent dans ce pays où on ne rigole pas avec la religion.

Des conditions de vie terribles et effrayantes

Selon la chaîne israélienne « Channel 12 », six femmes se sont récemment plaintes à la police. Elles s’étaient évadées d’un lieu reclus où les policiers ont fait une affreuse découverte. Là-bas, ils découvrent près de 50 femmes séquestrées. Elles étaient logées dans des conditions déplorables, dans des pièces sombres et bondées.

La liste des méfaits est longue : asservissement pour leur soutirer de l’argent, séparation de leurs familles, punitions corporelles, voire possiblement abus sexuels… Pire : la police n’a pas retrouvé ces femmes seules. Leurs enfants, en bas âge, les accompagnaient. Les plus jeunes avaient cinq ans et certains étaient isolés dans une partie annexe du bâtiment.

Le rabbin en question se défend de toute accusation : « personne ne pourrait croire que cela puisse être vrai », dit-il. D’autres arrestations devraient avoir lieu en lien avec cette affaire.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern