La renaissance de Gilgamesh ou l’épopée «de façon plus actuelle et vivante»

Sceau représentant Gilgamesh, agenouillé et tenant un lion tué au-dessus de sa tête.
Sceau représentant Gilgamesh, agenouillé et tenant un lion tué au-dessus de sa tête. - BelgaImage

Gilgamesch ! À lui seul, son nom évoque ces temps très lointains où un roi sumérien devenu héros triomphe de mille périls, aspire à l’immortalité, obtient la plante de jouvence avant de tout perdre et de se contenter de vivre. Aujourd’hui, cette épopée vieille de 5.000 ans rajeunit grâce à la plume du Belge Charles Turquin. Celui qui se présente avec humour comme « chef de char, historien vélodidacte, marin long-courrier et auteur de quelques livres » mais fut plus justement journaliste notoire, a décidé de réécrire la saga. Rassurez-vous, il ne s’agit pas de se...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern