La Saint-Valentin, cette galère pour les célibataires

BelgaImage
BelgaImage

Des fleurs ? Un resto ? Un apéro ? Quand certains et certaines se demandent comment ils vont fêter la Saint-Valentin, d’autres dépriment à l’idée de la passer seul ou seule. « Je ne comprends pas bien pourquoi je suis toujours seule », confie Élodie, 32 ans, institutrice. «  Je ne vis pas bien cette situation… Toutes mes copines sont en couple et certaines ont déjà des enfants. Moi je suis toujours célibataire. Je rencontre des garçons via Tinder, mais rien de sérieux. Je ne sais pas pourquoi. Je ne comprends pas ce qui ne va...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern