Carnaval : des Ch’tis à tête de cheval sont candidats dans une mairie

Carnaval : des Ch’tis à tête de cheval sont candidats dans une mairie
Capture d’écran Facebook

Leur page Facebook donne tout de suite le ton : « Pourquoi des têtes de chevaux ? Les têtes de cons étaient déjà prises ». Le cadre est posé ! Ce sont au total huit amis de la Côte d’Opale qui ont manifestement été inspirés par cette période de carnaval. Ils ont ainsi présenté, le visage couvert par un masque de cheval, une liste pour le moins originale dans la commune du Portel, dans la région de Boulogne-sur-Mer d’où ils viennent.

Une candidature à l’image du carnaval

Habillés d’un costard rouge qui tranche avec le masque par son sérieux, ils s’étonnent eux-mêmes du succès qu’ils ont suscité, notamment sur leur page Facebook. Une équipe de France 3 est même venue les rencontrer pour s’intéresser à eux. « On fait le carnaval ensemble depuis quelques années et au moment de trouver un thème on s'est dit que les élections municipales tombaient bien. Au Portel le sujet déchaine les passions alors c'était l'occasion de le traiter de manière humoristique et loufoque », raconte la tête de liste, celui qui se fait appeler Gaëtan Bourrin.

Pour l’instant, « les rumeurs vont bon train au sein du Portel [sur leurs identités] », dit-il en confiant que leurs vrais visages ne sont même pas connus de leurs proches. Parmi leurs propositions, on trouve l’obligation de porter le costume trois pièces rouge à l'école (parce que c’est « classe » selon eux), installer des tyroliennes en ville et offrir de la bière à la cantine scolaire. « On veut aussi changer les voitures à essence par des voitures à pédales dans un but écologique ou encore installer un hippodrome au beau milieu de la ville. On a plein de projets », comme l’explique la tête de liste à « 20 Minutes ».

Leur hommage au carnaval local est très apprécié dans la région. « Chaque année, quand on arrive chez les gens le jour de la fête pour faire chapelle [boire un verre chez l’habitant],on est entièrement masqués. Et l’hôte doit deviner qui se trouve derrière le masque. Ce jour-là, on se dévoilera », promet Gaëtan Bourrin à « 20 Minutes ».

Le petit groupe est d’ailleurs très curieux de voir si les gens vont voter pour eux en mars prochain lors des élections, et ce bien qu’officiellement cette liste n’existe pas. S’il n’est pas sûr qu’ils obtiennent la majorité, ils ont au moins déjà conquis les cœurs des Portelois.

 
  • New York: «Le geste du Roi nous a bouleversés»

    Isopix

    À New York pour le Conseil de sécurité, le Roi des Belges a tenu à saluer la mémoire de toutes les victimes du terrorisme à travers un touchant hommage particulier à Patrice Braut, le Belge décédé dans les attentats du 11 septembre. Une attention qui a bouleversé les parents du jeune homme. Témoignage.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern