À la télé ce soir : «Koh-Lanta» et «Meurtres à Sarlat»

À la télé ce soir : «Koh-Lanta» et «Meurtres à Sarlat»
DR, TF1

Comment passer à côté de la première soirée du phénomène « Koh-Lanta », presque 20 ans après la première saison ? Ceux qui commenceraient à s’en lasser peuvent cela dit se rabattre sur un tout autre genre : le téléfilm « Meurtres à Sarlat », qui plonge le téléspectateur dans une sombre histoire du Périgord noir.

« Koh-Lanta, l’île des héros », à 20h30 sur RTL-TVI

Pour la première fois dans l'histoire de « Koh-Lanta », des anciens et des nouveaux Robinsons vont devoir faire équipe. Cinq anciens candidats éliminés aux portes de la victoire, Claude, Teheiura, Moussa, Jessica et Sara, ont en effet été sélectionnés pour cette nouvelle saison. Mais seuls quatre d'entre eux vont intégrer les deux équipes constituées au début du jeu.

« Meurtres à Sarlat », à 20h50 sur La Une

À Sarlat, une commune du Sud-Ouest qui fut le théâtre de violentes révoltes paysannes au XVIIe siècle, le fils du plus grand producteur de confits de la région est assassiné selon un rituel qui rappelle ces événements historiques. La capitaine Claire Dalmas revient enquêter dans la ville de son enfance...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Le voyage d’Arlo », à 20h00 sur Club RTL - Deux étoiles

Retardé par le départ imprévu du réalisateur Bob Peterson ( »Là-haut »), un Pixar très disneyen par son style et par sa morale bienveillante, n’apportant toutefois pas grand-chose de nouveau au sous-genre préhistorique animé dont « Le petit dinosaure » de Don Bluth reste l’incontestable et indémodable chef-d’œuvre. Notons la voix d’Éric Cantona dans la version française réunissant également Xavier Fagon et Olivia Bonamy.

« Maléfique », à 20h00 sur AB3 – Deux étoiles

Produite par Angelina Jolie elle-même, cette nouvelle adaptation tridimensionnelle de « La Belle au bois dormant » aux effets spéciaux délirants est sombre et spectaculaire à souhait sans pour autant évincer l’émotion. Plus troublante que jamais, l’actrice s’offre un rôle sur mesure tout en nuances. Et la seule chanson au programme est celle qui berce avec brio le générique de fin.

« Le Hobbit : la bataille des cinq armées », à 21h30 sur AB3 - Deux étoiles

Suite et fin de la deuxième trilogie produite par le cinéaste néo-zélandais d’après les tomes du vétéran de la Grande Guerre John Ronald Reuel Tolkien. Si on est fan d’images de synthèse, de maquillages au ciseau, de bébêtes immondes et d’aventures médiévales à caractère fantastico-sombrissime, c’est le film rêvé. Pour les autres, cet épilogue est… encore pire que les deux précédents.

« Tueurs », à 21h45 sur Club RTL - Deux étoiles

Très vaguement « fictionné » d’après la (toujours…) énigmatique affaire des « Tueurs du Brabant », ce polar « bien de chez nous » a échoué aux Magrittes – où seule la Bruxelloise Lubna Azabal a été récompensée, en dépit de huit nominations – mais a été plutôt bien accueilli en France. Avec Olivier Gourmet et Bouli Lanners.

« Climax », à 02h25 sur Be 1 - Une étoile

Le huis clos pandémique n’est pas vraiment un genre dont le cinéma français est habitué, même sous la direction de l’auteur d’origine italo-argentine du « Seul contre tous » jadis primé à Cannes, Sarajevo, en Catalogne, à Neufchâteau et… à Namur. Approximations, ambiance décousue et manque de vraie tension dramatique.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern