«Top Chef» : première fois qu’un Belge dirige une épreuve

«Top Chef» : première fois qu’un Belge dirige une épreuve
BelgaImage

C’est un honneur qui n’est pas passé inaperçu. Les Belges sont nombreux à avoir tenté l’aventure de l’émission française « Top Chef », ils sont par exemple deux cette année. Mais jusqu’ici, aucun chef n’avait reçu le privilège d’édicter sa loi le temps d’une partie d’émission. Ce manque est désormais corrigé avec Christophe Hardiquest. Ce dernier a tenu à réagir sur Facebook à propos de ce petit événement.

« Très heureux de faire partie de cette nouvelle aventure ’Top Chef 2020’. Suivez-nous durant le mois de mars dans le 4ème épisode. Nous apportons un peu de belgitude dans les épreuves », dit le chef d’origine liégeoise mais installé dans la région bruxelloise. Le premier épisode sera diffusé lundi 24 février. Il faudra donc attendre mi-mars avant de pouvoir goûter à la saveur de l’épreuve en question.

Hardiquest est reconnu parmi le top 100 des meilleurs chefs du monde édicté par le magazine « Le Chef ». En 2018, il y atteignait la 66e place. S’il a quelque peu chuté dans le classement en novembre 2019, il se maintient quand même à la 74e place grâce à son restaurant « Bon Bon », une des adresses les plus réputées de la région bruxelloise. L’établissement peut notamment se targuer d’avoir deux étoiles au guide Michelin.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern