L’armoire aux horreurs

II.armoire aux horreurs _ MATHIEU GOLINVAUX
Mathieu Golinvaux

Dans un coin du centre de tri Sitel à Seraing, les employés d’Intradel ont collectionné, dans une grande armoire vitrée, tous les objets incongrus que des citoyens peu scrupuleux ont jetés dans leurs sacs bleus. En théorie, on ne devrait trouver dans ces sacs que des emballages ménagers en plastique, en métal ou des cartons à boisson. La réalité est tout autre… Quatre étagères sont remplies de déchets surprenants : des poupées, des bouteilles renfermant des seringues, des baskets, une chaîne de moto, des casques audio, des calculettes électroniques, un clavier d’ordinateur, une bombe...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.