Le réalisateur de «La La Land» dévoile sa série Netflix : «The Eddy» (vidéo)

Le réalisateur de «La La Land» dévoile sa série Netflix : «The Eddy» (vidéo)
The Eddy - Netflix

C’est le prochain bijou « made in France » de Netflix. Pour marquer le coup, la plateforme de streaming a frappé un grand coup en embauchant un des représentants du renouveau hollywoodien, le franco-américain Damien Chazelle. Ce 27 février 2020, Netflix a profité de la présentation de « The Eddy » à Berlin pour en faire aussi profiter le grand public. On connaît désormais le scénario, les premières images, quelques détails des coulisses et, surtout, la date de sortie.

Une intrigue parisienne à rebondissements

La série de huit épisodes montre l’histoire d’Elliot Udo (Andre Holland), un pianiste qui a subi un sérieux contrecoup dans sa carrière. Auparavant star à New York, il gère désormais un club de jazz parisien avec Farid (Tahar Rahim). Malgré l’aide de sa femme Amira (Leïla Bekhti), l’établissement s’avère être en faillite. Les secrets de Farid, la relation d’Elliot avec la chanteuse (Joanna Kulig) et le retour de la fille d’Elliott âgée de 15 ans (Amandla Stenberg) sont autant d’épreuves pour le groupe plongé dans la tourmente.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, « The Eddy » n’est pas une série musicale, même s’il est profondément inscrit dans le milieu de la musique. Parmi les autres intervenants, on retrouvera aussi des figures bien connues comme celle de Benjamin Biolay. Le décor s’inscrit quant à lui dans « un Paris contemporain et multiculturel » (plus précisément l’Est parisien) où se croiseront les langues française, anglaise et arabe.

Cette série représente une nouveauté dans la carrière de Damien Chazelle mais aussi un retour aux sources. Son tout premier film, « Guy and Madeline on a Park Bench », suivait lui aussi les difficultés d’un jazzman. Pour « The Eddy », son équipe a dû mettre les bouchées doubles : Holland a appris le français et à jouer du piano, Rahim à jouer du saxophone… La série sera disponible sur Netflix le 8 mai 2020.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern