À la télé ce soir: le retour de «Mariés au premier regard» ou une émission spéciale sur le coronavirus (vidéos)

Capture d’écran - RTL-TVI
Capture d’écran - RTL-TVI

Mariés au premier regard, à 20h20 sur RTL-TVI

Alors qu’il y a plus d’un million et demi de célibataires en Belgique, Catherine Solano, Céline Delfosse, Jean-Luc Beaumont et Marie Tapernoux, les quatre experts, vont mettre à profit les recherches en sciences sociales, en psychologie, et notamment en sexologie, au service de l’amour. Grâce à toute une série de facteurs de compatibilité, ils étudient les chances pour qu’un couple soit heureux sur le long terme. Si une compatibilité de plus 70 % est calculée entre deux participants, les experts leur proposent de se rencontrer le jour de leur mariage.

Les célibataires vont devoir dire devant le bourgmestre si oui ou non ils souhaitent épouser une personne qu’ils ne connaissent pas mais qui leur est scientifiquement compatible. S’ils se disent oui, ils célébreront leur union, partiront en voyage de noces et vivront ensemble. Après plusieurs semaines d’expérience de vie commune, ils prennent alors la décision de poursuivre ou non cette expérimentation.

Coronavirus : posez vos questions, à 21h10 sur France 2

Face à l’épidémie de coronavirus et au risque potentiel de pandémie évoqué par l’OMS, l’inquiétude est réelle. Au cours de cette émission spéciale, Michel Cymes répond à toutes les questions concernant le virus COVID-19. À ses côtés, des experts et des chercheurs, des professionnels de santé et des institutionnels sont mobilisés pour apporter leur expertise.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Contrebande, à 20h00 sur AB3 – Deux étoiles

de Baltasar Kormakur (2012)

Le remake d’un thriller islandais intitulé « Reykjavik-Rotterdam » réalisé par Oskar Jonasson et produit par l’acteur Baltasar Kormakur qui y tenait le rôle principal et qu’on retrouve donc cette fois derrière la caméra : un vrai jeu de chaises musicales pour une bonne série B, avec un récit à rebondissements logique et un suspense mené tambour battant sans fard superflu.

La somme de toutes les peurs, à 20h00 sur Club RTL – Deux étoiles

de Phil Alden Robinson (2002)

Ben Affleck manque un peu d’assurance dans le rôle de Jack Ryan, le héros de Tom Clancy incarné de façon nettement plus crédible auparavant par Alec Baldwin et Harrison Ford. C’est le seul reproche qu’on peut adresser à ce suspense très haut en couleur.

Bumblebee, à 16h45 sur BE1 – Deux étoiles

de Travis Knight (2018)

Ce « Nouvel amour de Coccinelle » est apparu en tant que… reboot des « Transformers » de Michael B. Et le « mix » est plutôt réussi, grâce à la complicité unissant la jeune Hailee Steinfield et la bagnole. Un bel hommage conçu pour le jeune public surtout.

Un mariage trop parfait, à 20h15 sur Plug RTL – Une étoile

d’Adam Shankman (2001)

Jennifer Lopez et Matthew McConaughey ont beaucoup de mérite pour avoir su tirer en longueur suffisante un scénario affreusement prévisible, comme dans la plupart des comédies sentimentales US qui, pourtant, ont toujours l’air de marcher, en dépit d’une redondance maladive.

Cet obscur objet du désir, à 21h05 sur La Trois – Une étoile

de Luis Buñuel (1977)

Troisième adaptation à l’écran du roman de Pierre Louÿs, « La femme et le pantin ». Pour son dernier film, le grand maître ibère a confié le rôle jadis tenu par Marlene Dietrich et Brigitte Bardot à… deux actrices en alternance, Carole Bouquet et Angela Molina. Curieux.

Colombiana, à 21h45 sur AB3 – Une étoile

d’Olivier Megaton (2011)

Pur produit de l’écurie Besson, ce énième ersatz de « Nikita » démarre sur les chapeaux de roues par une séquence d’anthologie qui vaut à elle seule le coup d’œil. La suite n’est malheureusement qu’une escalade d’inepties explosant autour du charme formaté de Zoe Saldana.

 
  • Face au coronavirus, soutenons nos héros

    Le personnel médical est mobilisé pour faire face à la pandémie : ici un transfert de patient à l’hôpital liégeois MontLégia.

    Des centaines de personnes, dans les hôpitaux et ailleurs, se mobilisent pour vaincre l’épidémie qui frappe notre pays. Envoyez-leur vos messages de soutien via votre magazine.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern