À la télé ce soir: «Tueurs» ou «Hippocrate» (vidéos)

D.R.
D.R.

Tueurs, à 20h30 sur RTL-TVI

Frank Valken veut faire un dernier casse fructueux avant de tirer sa révérence. Le plan est huilé, les tâches distribuées, l'équipe au complet et sans faille. L'opération se déroule comme prévu, mais un gang de tueurs profite du braquage pour exécuter une juge. Frank est arrêté accusé du meurtre...

Hippocrate, à 21h05 sur France 3

Benjamin y croit dur comme faire : médecin, c'est sa vocation et il fera de grandes choses. Il arrive plein d'espoir et confiant pour son premier stage d'interne dans le service de son père. Mais très vite, il fait des erreurs, est rapidement confronté à la mort d'un de ses patients et se demande s'il a choisi la bonne voie...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Alibi.com, à 21h15 sur TMC - Trois étoiles

de Philippe Lacheau (2017)

Le coauteur des « Babysitting » est passé à la vitesse supérieure avec cette nouvelle comédie aux parfums de nanar volontaire et visiblement assumé, ne négligeant ni l’art de la réplique ni le sens du gag visuel. Cerise sur le gâteau, le couple formé par Didier Bourdon et Nathalie Baye fonctionne tellement bien qu’il vole la vedette à tout le reste de la troupe. Résultat : grâce à un bouche-à-oreille annihilant définitivement toute critique négative, on a largement dépassé les trois millions d’entrées en Hexagone. Et c’est vrai qu’une fois dans le bain, c’est le fou rire assuré.

Tueurs, à 20h30 sur RTL-TVI - Deux étoiles

de Jean-François Hensgens et François Troukens (2017)

Très vaguement « fictionné » d’après la (toujours…) énigmatique affaire des « Tueurs du Brabant », ce polar « bien de chez nous » a échoué aux Magrittes – où seule la Bruxelloise Lubna Azabal a été récompensée, en dépit de huit nominations – mais a été plutôt bien accueilli en France. Avec Olivier Gourmet et Bouli Lanners.

Hippocrate, à 21h05 sur France 3 - Deux étoiles

de Thomas Lilti (2014)

Par cet authentique généraliste qui réalisera ensuite le tout récent « Médecin de campagne », le dur apprentissage du métier de praticien dans un hôpital confronté à des problèmes de budget : le thème est très contemporain et abordé de façon humaine et passionnante autour du « stagiaire » incarné par Vincent Lacoste. Une sorte d’« anti-Urgences » qui a valu au titre le Valois d’Or au festival d’Angoulême et sept nominations aux Césars avec en fin de compte à la clé la consécration pour Reda Kateb dans la catégorie du meilleur acteur dans un second rôle.

Numéro une, à 21h15 sur La Trois - Deux étoiles

de Tonie Marshall (2017)

Ce plaidoyer féministe en milieu politico-affairiste n’épargne ni la maladresse ni la caricature, mais son côté thriller et surtout le duel que se livrent Emmanuelle Devos et Richard Berry – plus vrai que nature en… vrai Ravachol – valent indéniablement le détour.

Je compte sur vous, à 23h40 sur La Trois - Deux étoiles

de Pascal Elbé (2015)

L’aventure d’une escroquerie loufoque et pourtant basée sur une histoire vraie liée aux dangers du web. Grand pote de l’auteur, Vincent Elbaz mène la danse avec un amusant second degré jusqu’à l’arrivée de Zabou Breitman, glaçante en enquêtrice de la brigade des fraudes.

 
  • Face au coronavirus, soutenons nos héros

    Le personnel médical est mobilisé pour faire face à la pandémie : ici un transfert de patient à l’hôpital liégeois MontLégia.

    Des centaines de personnes, dans les hôpitaux et ailleurs, se mobilisent pour vaincre l’épidémie qui frappe notre pays. Envoyez-leur vos messages de soutien via votre magazine.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern