Mystère: les faux Dimitri

Le faux Dimitri et le prince Wisniewiecki (tableau de 1876).
Le faux Dimitri et le prince Wisniewiecki (tableau de 1876). - DR

Ivan le Terrible avait eu trois fils légitimes. En 1581, pris d’un accès de démence furieuse, il tue l’aîné, Ivan Ivanovitch, en le frappant de son sceptre. Le deuxième fils, Féodor, prince faible de corps et d’esprit, succède à son redoutable père trois ans plus tard. La réalité du pouvoir tombe entre les mains de l’ancien chambellan Boris Godounov, dont il a épousé la sœur, Irina. Quant au plus jeune fils, Dimitri, âgé de 2 ans, il est alors exilé à Ouglitch avec sa mère, la dernière des huit femmes d’Ivan.

Or, le 15 mai 1591, l’enfant est...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern