À la télé ce soir: le retour des «Bracelets Rouges» ou la comédie «Entre amis»

À la télé ce soir: le retour des «Bracelets Rouges» ou la comédie «Entre amis»
Capture d’écran Youtube

Installez-vous devant le poste de télévision et suivez les conseils du Soir Mag !

Les bracelets rouges, à 21h05 sur TF1

Roxane renoue avec Thomas. Elle réalise rapidement que quelque chose ne va pas. Mehdi aide Côme à retrouver quelqu'un pour Iris, la jeune femme dans le coma. Nour, inquiète pour son opération, se rapproche de Clément, qui l'aide à surmonter ses angoisses grâce à son expérience. Thomas est obligé de retourner à l'hôpital. Il y croise Clément : leurs retrouvailles sont explosives. Jessica apprend qu'elle va pouvoir bénéficier d'une greffe de moelle osseuse. C'est pour elle une bonne nouvelle mais son frère, avec qui elle a une relation compliquée, n'a pas l'air de le prendre aussi bien et de partager sa joie...

Entres amis, à 20h25 sur La Une

Richard a décidé d'épater ses amis de longue date, Gilles et Philippe, en les invitant pour une petite croisière. Astrid, la femme de Philippe, prend tout de suite en grippe la trop jeune compagne de Richard, qui affiche une jovialité agaçante et surtout sa vie sexuelle épanouie avec Richard...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Tempête à Washington, à 22h40 sur Arte - Quatre étoiles

d’Otto Preminger (1962)

L’incontestable rendez-vous cinéphilique de la semaine ! Tirée du roman d’Allen Drury tout juste paru à l’époque, cette fiction donne du fonctionnement des institutions de l’Oncle Sam une vision d’une incroyable lucidité, et qui ne manque pas de faire froid dans le dos, surtout qu’en plus d’un demi-siècle, rien n’a changé ! Dernière apparition notoire de la splendide Gene Tierney dans un casting cinq étoiles. Un « JFK »... en mieux avec 30 ans d’avance, à ne surtout pas rater.

Tchao pantin, à 20h50 sur France 5 - Trois étoiles

de Claude Berri (1983)

Transcendé par la double révélation de Coluche dans un rôle dramatique et de Richard Anconina tout court, ce polar aussi inattendu que glauque valut à son duo magique trois Césars : celui du meilleur acteur pour l’humoriste, et ceux du meilleur second rôle et du meilleur espoir pour son partenaire. Un polar français définitivement unique en son genre, par son ambiance crépusculaire et son Paris crasseux.

LePrésident, à 20h55 sur Arte - Trois étoiles

de Henri Verneuil (1961)

Tiré d’un roman de Georges Simenon adapté et dialogué par Michel Audiard, ce thriller politique en noir et blanc a gardé tout son pouvoir de fascination grâce au thème de la corruption qu’il traite de façon implacable. L’un des plus grands rôles de Jean Gabin et aussi de Bernard Blier.

Gunman, à 20h sur Club RTL - Deux étoiles

de Pierre Morel (2015)

Le caractère politique de cette bonne série B solidement mise en scène par l’auteur « bessonien » de « Banlieue 13 » et du premier « Taken » a convaincu Sean Penn d’accepter le rôle principal, assurément plus musclé qu’à son habitude tortueuse. Quand il ne surjoue pas, l’enfant terrible de Santa Monica reste un grand acteur. Javier Bardem fait également une apparition marquante, sous tension permanente et violence expiatoire, surtout dans la séquence finale filmée en pleine corrida.

La momie, à 21h15 sur TMC - Deux étoiles

d’Alex Kurtzman (2017)

Le « reboot » de la saga initiée en fin de siècle dernier par Stephen Somers n’a pas tout à fait satisfait les producteurs malgré des chiffres acceptables et la présence en tête d’affiche d’un Tom Cruise qui est malheureusement le seul à apporter une petite touche de dérision à un résultat certes spectaculaire mais sans véritable surprise.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern