À la télé ce soir: «Avengers: Infinity War» et «Millénium 3»

À la télé ce soir: «Avengers: Infinity War» et «Millénium 3»
BelgaImage

Ce soir, le cinquième film le plus vu de l’histoire du cinéma est au programme avec « Avengers ». Si vous avez plus envie d’un bon thriller, « Millénium 3 » est pour vous.

« Avengers : Infinity War », à 20h35 sur RTL-TVI

Le puissant Thanos débarque sur Terre dans le but de détruire l'humanité toute entière. Il en aura le pouvoir s'il s'empare des six Pierres d'Infinité. Les Avengers et leurs alliés - Docteur Strange, Black Panther, les Gardiens de la Galaxie - vont unir leurs forces pour le mettre hors d'état de nuire.

« Millénium 3 : la reine dans le palais des courants d’air », à 20h55 sur 13eme Rue

Ronald Niedermann est en cavale, recherché par les forces de police après avoir abattu de sang-froid l'un des leurs. Quant à Lisbeth, elle est dans un état critique : le corps transpercé de trois balles, elle a été transportée à l'hôpital. Zalachenko, lui, a survécu aux coups de hache portés par sa fille...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« On a retrouvé la 7e compagnie », à 21h15 sur TMC - Trois étoiles

« Si j’connaissais l’con qui a fait sauter l’pont », « Le fil rouge sur le bouton rouge », « Restez groupir ! », le fameux gag des matelas : on n’a pas retrouvé le chef Chaudard et sa joyeuse bande pour rien, car le résultat de cette suite sortie deux ans après l’œuvre originale est plus drôle encore ! Quant à cette… dernière, elle est rediffusée dans la foulée immédiate, avec Aldo Maccione en soldat Tassin, rôle repris par Henri Guybet dans les deux suites.

« Piège à minuit », à 13h35 sur Arte – Deux étoiles

Décor londonien, épouse victime d’un mystérieux complot, séquence finale funambulesque<UN>: pas besoin d’en ajouter pour comprendre qu’on est en plein pastiche hitchcockien, et tout particulièrement du «<UN>Crime était presque parfait<UN>», dont on retrouve d’ailleurs les mêmes John Williams (l’enquêteur) et Anthony Dawson (le meurtrier) autour cette fois de Doris Day (qui refait le coup du défilé « fashion » de Grace Kelly dans « Fenêtre sur cour » !), Rex Harrison, Roddy McDowall et Myrna Loy. Savoureux et presque… rigolo.

« Tu ne tueras point », à 21h05 sur France 3 - Deux étoiles

Prix du Jury à Cannes, ce plaidoyer contre la peine de mort aussi épuré qu’émouvant était tiré d’un épisode majeur du « Décalogue » de l’auteur.

« L’économie du couple », à 21h15 sur La Trois - Deux étoiles

À l’intersection du cinéma des Dardenne et de cette production française de ciné vérité à caractère souvent familial dont raffole la critique parisienne, l’avant-dernier film de notre Ucclois abuse de plans-séquences pour mieux cerner un divorce dont l’enjeu est l’appartement servant de lieu quasi unique de tournage. Une œuvre qui a donc les qualités de ses défauts et vice versa. Avec Marthe Keller en « surprise du chef », au milieu de l’intense jeu de quilles entre Bérénice Béjo et Cédric Kahn.

« 600 kilos d’or pur », à 23h30 sur 13ème Rue - Une étoile

Après son « Ca$h » de 2008, le scénariste de « L’antidote » confirme décidément son penchant naturel pour les histoires sonnantes et trébuchantes ! Entièrement tourné en Guyane, ce film d’aventure plutôt classique n’apporte rien de bien neuf au genre, si ce n’est de découvrir Bruno Solo dans un registre totalement inattendu.

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern