À la télé ce soir : « Le collier rouge » et « Les Minions »

Ce soir, pour changer de « Top Chef » le lundi, mettons à l’honneur les programmes de la télévision publique belge. Cela tombe bien, le choix est large. Sans aborder le documentaire sportif de La Trois, les familles pourront ravir leurs enfants sur La Deux et les couples en recherche d’une histoire dramatique et touchante seront comblés par La Une.

« Le collier rouge », à 20h35 sur La Une

En 1919, Morlac, héros de guerre, est retenu prisonnier dans une caserne déserte. Devant sa cellule, son chien aboie jour et nuit. Non loin de là, Valentine, une paysanne cultivée, espère sa libération. Lantier, un juge, est chargé de cette affaire. Les interrogatoires se transforment en conversations...

« Les Minions », à 20h30 sur La Deux

Depuis la nuit des temps, les Minions, petites créatures jaunes, n'ont cessé de servir les méchants les plus cruels de l'histoire. En l'absence de maître, trois d'entre eux se mettent en quête d'un nouveau patron. A Londres, dans les années 1960, ils rencontrent l'élégante et machiavélique Scarlet Overkill...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Rocco et ses frères », à 20h55 sur France 5 - Quatre étoiles

Un pur chef-d’œuvre du néo-réalisme tardif, avec une distribution très française imposée par la coproduction, raison pour laquelle Alain Delon, Annie Girardot, Roger Hanin, Suzy Delair et même Claudia Cardinale étaient doublés dans la VO.

« Star Trek : sans limites », à 20h00 sur Club RTL – Trois étoiles

L’ombre de Leonard Nimoy – le Monsieur Spock de la saga originale, réalisateur des 3 et 4, et emporté en février 2015 à l’âge de 83 ans – plane sur ce troisième opus du « reboot » initié par J. J. Abrams en 2009 et prolongé en 2013 par « Into Darkness ». Submergé par d’autres franchises (« Mission : impossible », « Star Wars »…), le quinqua new-yorkais a donc cédé la caméra à l’auteur taïwanais des « Fast & Furious » 3, 4, 5 & 6 dont le savoir-faire technique est devenu évident. Là n’est pourtant pas l’essentiel. Ce qui plaît dans ce « Beyond » en VO, c’est le parfait équilibre entre une tradition désormais plus que cinquantenaire et un design contemporain au casting joliment éprouvé.

« Habemus Papam », à 21h05 sur Arte - Deux étoiles

L’avant-dernière fiction du dernier géant de Cinecitta démarre comme un reportage, ce qui fait aussitôt craindre une œuvre trop calquée sur son controversé « Caïman ». Rien de cela heureusement. L’auteur libère son récit en même temps que son antihéros pontifical admirablement joué par Michel Piccoli. Sorte d’antithèse involontaire des « Souliers de Saint-Pierre », une vraie comédie à l’italienne aux traits parfois un peu forcés, avec des moments de tendresse inattendus.

« Dark Shadows », à 21h15 sur TMC - Deux étoiles

Ayant estimé que le rôle de Barnabas Collins, le vampire, lui irait comme un gant, Johnny Depp fut à la base de cette adaptation de la série télé concurrente de « La famille Addams », diffusée par ABC entre 1966 et 1971. En voilà au moins un qui sait ce qu’il veut et qui ne s’en cache pas. Humour noir –et rouge–, effets spéciaux kitsch et ambiance assurée : du cousu main joué avec entrain par une kyrielle de créatures fermement emmenées par Michelle Pfeiffer, Helena Bonham Carter et Eva Green.

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern