Un coiffeur de stars mobilise ses confrères pour s’occuper des chevelures des soignants

Un coiffeur de stars mobilise ses confrères pour s’occuper des chevelures des soignants
BelgaImage

Voici une initiative qui soulageraient à n’en pas douter de nombreux soignants. Pour les remercier de leur contribution à la lutte contre le Covid-19, un coiffeur a décidé de se retrousser les manches. Notamment connu pour s’occuper de Johnny Depp dans « Pirates des Caraïbes » et de Mylène Farmer, John Nollet a créé « Take Hair C-19 », une plateforme française où les clients ne sont pas des stars mais exclusivement des médecins, infirmiers…

Les soignants, ces stars

Pour l’instant, comme en Belgique, les coiffeurs français sont obligés de fermer boutique. Mais lorsqu’arrivera le moment de la réouverture, « Take Hair C-19 » va véritablement entrer en action. A ce moment-là, les coiffeurs et les soignants qui seront inscrits sur ce site pourront être les premiers à retrouver le chemin des salons de coiffure, le tout gratuitement.

« La coiffure est un artisanat qui se fait dans l’empathie, voilà pourquoi j’ai pensé qu’il était important d’offrir un moment de répit tellement mérité à ces soignants », explique John Nollet à la RTBF en abordant aussi le fait qu’il s’occupe normalement de célébrités : « Ce n’est pas parce qu’on travaille dans ce monde-là qu’on est déconnecté de la vraie vie, et puis il n’y a pas de doute, les vraies stars aujourd’hui c’est le personnel soignant ».

Pour l’instant, plus d’une centaine de coiffeurs se sont inscrits sur « Take Hair C-19 » pour proposer leurs services, soit en salon, soit à domicile, et ce dans toute la France, avec un nombre d’inscrits qui augmente très vite. Malheureusement, rien n’est prévu pour la Belgique.

« Après avoir renseigné un questionnaire détaillant leur lieu de résidence et leur activité professionnelle, une liste de coiffeurs est présentée aux soignants. Il suffit ensuite simplement de contacter celui de leur choix afin de prendre rendez-vous en n’oubliant pas de mentionner leur participation à l’initiative Take Hair C19. Une fois la date du rendez-vous fixé, le soignant devra présenter un justificatif d’emploi (badge d’accès à son lieu de travail, fiche de paye, etc..) avant de profiter de ce moment de détente et de le partager sur les réseaux sociaux avec le #takehairc19 », explique la plateforme.

Les coiffeurs français pourraient déjà reprendre le travail le 11 mai prochain. En Belgique par contre, les coiffeurs pourraient rouvrir le 18 mai si le Covid-19 ne progresse plus et les carnets de rendez-vous commencent déjà à bien se remplir dans cette perspective.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern