Croisières en temps de coronavirus: la grande détresse

BelgaImage
BelgaImage

Ce marché, de plus en plus prisé des Belges, espère repartir. Mais le coup d’arrêt est rude, avec des images qu’on n’est pas près d’oublier : celles d’immenses paquebots – comme le Diamond Princess à Yokohama ou le Zaandam en Floride – obligés de garder à bord leurs passagers malades ou pas, interdits d’accoster dans une série de pays, voire maintenus au large où ils errent...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern