À la télé ce soir: «Top Chef» en famille ou «Secrets d’histoire» (vidéos)

D.R.
D.R.

Top Chef, à 20h30 sur RTL-TVI

Cinq candidats sont encore en lice pour accéder au carré final de Top Chef. Pour l’épreuve des proches au restaurant gastronomique d’Hélène Darroze, les candidats vont devoir faire équipe avec leur famille afin de réaliser un pithiviers, un plat de partage très technique. À l’issue de ce défi, les candidats vont devoir confectionner, à Menton, un plat à base de fruits de mer cuisinés, pour l’épreuve de Mauro Colagreco, élu chef du meilleur restaurant du monde. Enfin, au terme des deux épreuves, deux candidats se retrouveront en dernière chance pour une épreuve sur le thème du cabillaud. Une place pour les quarts de finale est en jeu.

Secrets d’histoire, à 21h05 sur France 3

Ayant grandi dans les ors du palais de Versailles, Marie-Thérèse de France a dix ans lorsqu’éclate la Révolution française. Isolée dans un cachot de la prison du Temple, elle ignora longtemps l’exécution de sa mère et le décès de son petit frère qui aurait dû devenir Louis XVII. Lors de la Restauration, sa popularité aida énormément le comte de Provence à accéder au trône de France.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

The Immigrant, à 20h55 sur Arte – Trois étoiles

de James Gray (2013)

L’auteur de « Little Odessa » et de « Two Lovers » retrouve sa « Big Apple » natale et Joaquin Phoenix qui partage avec Jeremy Renner et surtout Marion Cotillard – dont l’accent de l’Est est bluffant ! – la tête d’affiche de ce drame historique aussi classique qu’émouvant. Un parcours de la combattante qui s’achève… presque comme un vrai thriller.

La famille Bélier, 21h15 sur C8 – Trois étoiles

d’Eric Lartigau (2014)

Rires et émotion autour d’une famille de sourds-muets dont s’est paradoxalement échappée… « The Voice » 2013 en personne sur le répertoire de Michel Sardou<UN>: le pari astucieux et totalement réussi de l’auteur de « L’homme qui voulait vivre sa vie », ayant donc aussi valu à Louane Emera le César du meilleur espoir féminin.

Une si jolie petite plage, à 23h45 sur France 5 – Trois étoiles

d’Yves Allégret (1948)

Sur une histoire de Jacques Sigurd (scénariste et dialoguiste récurrent des Jean Dréville, Jean Boyer, Christian-Jaque, Marcel Carné, Gilles Grangier et bien sûr du cadet de Marc), un drame d’une tristesse et d’une ambiance exceptionnelles, que son interprète principal, le toujours regretté Gérard Philipe, considérait comme le plus beau rôle de sa trop courte carrière. À revoir sans oublier le mouchoir<UN>!

Gods of Egypt, à 20h00 sur Club RTL – Deux étoiles

d’Alex Proyas (2016)

En plein « revival » du péplum, l’auteur australien de « The Crow » n’y va pas de main morte avec les images de synthèse qui n’ont sans doute jamais été aussi parfaites… qu’indigestes ! C’est là tout le paradoxe de cette superproduction dont le casting s’efface presque devant cette reconstitution « high-tech » de la terre des pharaons. L’histoire, elle, est classique et plutôt charmante, à l’image des sémillantes Courtney Eaton et Elodie Yung, pas vraiment perdues dans ce nouveau duel de titans où Gérard Butler se taille la part du lion en jouant le méchant de service.

Ma famille t’adore déjà, à 21h05 sur TF1 – Une étoile

de Jérôme Commandeur et Alan Corno (2016)

On n’évite certes pas les clichés ni les gags « téléphonés », voire répétitifs, dans cette comédie qui retombe heureusement sur ses pattes, avec quelques gros gags épars autres bonnes « vannes ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern