«Happy End»: avec une jeune Mouscronnoise

Un instantané caustique et sans concessions d’une famille bourgeoise européenne.
Un instantané caustique et sans concessions d’une famille bourgeoise européenne. - Arte

La famille Laurent est, à elle seule, une institution à Calais, où son entreprise de travaux publics a fait fortune. Pourtant, ses membres sont déchirés par divers problèmes. Devenu veuf, le grand-père a perdu le goût de la vie. Sa fille Anne, qui lui a succédé aux affaires, se désespère face à l’attitude irresponsable de son fils. Elle ne peut guère compter sur son frère Thomas, médecin de renom, et envisage d’épouser son juriste anglo-saxon dans le but de revendre avantageusement la société. C’est dans ce contexte à la fois conflictuel que débarque Eve, la fille de Thomas, dont la mère...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern